Certaines situations imposent à certaines organisations de faire appel à un directeur de transition spécialisé, avec des compétences spécifiques, pour répondre à une problématique ponctuelle. Il peut s’agir pour ce dernier d’endosser le rôle de dirigeant ou de manager au sein de l’organisation, le temps de réaliser sa mission.

Certaines situations imposent à certaines organisations de faire appel à un directeur de transition spécialisé, avec des compétences spécifiques, pour répondre à une problématique ponctuelle. Il peut s’agir pour ce dernier d’endosser le rôle de dirigeant ou de manager au sein de l’organisation, le temps de réaliser sa mission.

Qu’est-ce qu’un directeur de transition ?

Le directeur de transition est une personne engagée dans l’entreprise pour une période donnée et pour une mission bien précise. Il peut s’agir de gérer une situation de crise, développer la performance de l’entreprise, créer une nouvelle activité, mettre en œuvre une réduction de coûts ou encore remplacer temporairement un cadre supérieur. Recruter un directeur de transition est un excellent soutien à la création de valeur et au développement de la performance.

Contrairement à l’intérim, le directeur de transition est indépendant. Il ne souhaite pas intégrer l’entreprise. Il est présent pour une mission bien précise à réaliser dans un temps bien précis. Il est indépendant et n’a aucun intérêt au sein de l’entreprise. Ainsi, il peut prendre plus facilement des mesures peu populaires au sein de l’entreprise.

Dans le passé, le directeur de transition prenait systématiquement le rôle du directeur général. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, un directeur de transition peut prendre le rôle d’un directeur de projet, d’un chef d’équipe, d’un directeur de la logistique ou encore d’un directeur financier ou directeur des ressources humaines… Il est caractérisé par une longue expérience dans son secteur qui lui permettra de répliquer son savoir-faire au sein de l’organisation.

Comment recruter un directeur de transition

Définir la mission du directeur de transition

Avant de commencer à chercher le profil idéal, il convient d’abord de définir le profil du directeur de transition qui intégrera l’organisation. Quels seront ses objectifs ? Combien de temps lui faudra-t-il pour mener à bien sa mission ? À partir de quand puis-je considérer que sa mission est réussie (% d’augmentation du chiffre d’affaires, certification, mise en place d’une nouvelle filiale opérationnelle…) ?

Ces derniers doivent tenir compte du contexte et de la culture de l’entreprise. Les objectifs doivent pouvoir être détaillés en sous-objectifs à atteindre qui seront revus lors des suivis d’avancement de la mission. Ils doivent être réalistes et feront l’objet de discussions avec le directeur de transition pour savoir ce qui est réalisable ou non dans le temps imparti. Ce sont les objectifs qui définissent le type de profil adapté à la mission.

Définir les qualités du directeur de transition

Le directeur de transition doit être expérimenté dans son domaine d’intervention. Son adaptabilité et son expertise doivent lui permettre d’être opérationnel rapidement au sein de l’organisation. Le directeur de transition doit avoir une bonne résistance au stress et un bon relationnel afin qu’il puisse s’intégrer et fédérer l’équipe qu’il gérera.

Il s’agit ici de qualités générales que doit présenter un directeur de recrutement. Néanmoins, il convient également de rechercher les qualités qui feront qu’un directeur de transition s’adapte mieux qu’un autre à la culture de l’entreprise et à la mission.

Par exemple, si la mission est d’ouvrir une filiale dans un pays ou la culture est différente de celle de l’organisation, un directeur de la transition ayant une expérience dans un pays similaire aura plus de succès. Si la mission consiste à redresser une activité d’ingénierie aéronautique, il convient que le directeur de transition soit un expert en aéronautique ayant une expérience importante dans le domaine, etc.

Faire appel à un cabinet de management de la transition

Il n’est pas aisé de recruter un profil aussi spécifique que celui du manager de transition. Ainsi, il vaut mieux parfois confier cette tâche à un cabinet de management de la transition. Ce dernier dispose d’un large réseau de directeurs de transition qu’il pourra vous recommander selon vos attentes et le besoin de l’entreprise. De plus, le cabinet participera au suivi de l’avancement de la mission avec vous et le directeur de transition.

Préparer le départ du directeur de transition dès le début de la mission

Le succès de la mission du directeur de transition ne s’arrête pas le dernier jour de sa présence dans l’entreprise. Avant son départ, il doit pouvoir laisser derrière lui un système qui fonctionne sans sa présence. Cette mission génère généralement de grands changements au sein de l’entreprise. Le directeur de transition doit donc aider à recruter son successeur, organiser la passation, réaliser un rapport avec les atteintes de la mission et les points à suivre et la feuille de route à la poursuite de ces actions. Toutes ces tâches doivent être spécifiées dans l’ordre de mission initial.

 

Manager de transition inscription