À l’échelle d’un service ou de l’entreprise entière, toute transformation est un événement important dont il est primordial d’optimiser la mise en œuvre et le déroulement. C’est là qu’intervient la création en amont d’une bonne méthodologie de conduite du changement.

À l’échelle d’un service ou de l’entreprise entière, toute transformation est un événement important dont il est primordial d’optimiser la mise en œuvre et le déroulement. C’est là qu’intervient la création en amont d’une bonne méthodologie de conduite du changement.

Qu’est-ce que la conduite du changement en entreprise ?

La conduite du changement, également parfois appelée change management, est la méthodologie qui permet de mener à bien une transformation dans l’entreprise de façon efficace.

Concrètement, elle a pour but d’accompagner le changement pour que ce dernier se déroule dans les meilleures conditions et soit accepté par toutes les parties prenantes (collaborateurs, clients, partenaires etc.).

Conduite du changement : objectifs et enjeux-clés

Outre les objectifs et enjeux de la conduite du changement propres au type de transformation à opérer (financière, RH, marketing, commerciale etc.), voici les principaux objectifs et enjeux généraux de la conduite du changement :

  • Réussir à maîtriser le facteur humain et impliquer tous les collaborateurs ;
  • Limiter les impacts négatifs, gérer les résistances ;
  • Motiver les collaborateurs, les former lorsque c’est nécessaire ;
  • Inscrire durablement le changement opéré.

La conduite du changement en 6 étapes

1.      Établir des objectifs clair

Comme pour tout type de projet, la première étape est, sans surprise, celle de la détermination des objectifs à atteindre. Ils dépendront bien sûr de la nature du changement à conduire. Le but est, dès le départ, d’être le plus précis possible, avec des objectifs, des sous-objectifs, chiffrés et avec des deadlines lorsque c’est pertinent.

Dès le départ, faites participer tous les collaborateurs et managers susceptibles d’être concernés par les objectifs à atteindre et les prises de décisions qui en découleront.

2.      Faire un bilan de situation

Pour mener à bien efficacement un projet de changement dans votre entreprise, il vous faut un point de départ et un point d’arrivée. Le point d’arrivée, ce sont les objectifs qui ont été fixés.

Le point de départ, quant à lui, consiste à connaître en détail la situation de l’entreprise au regard du changement que l’on souhaite opérer, afin de pouvoir affiner les objectifs à atteindre, mais aussi mettre en place un plan d’action précis et ciblé.

Bilans, audits, diagnostics, études d’impact, n’hésitez pas à utiliser tous les outils nécessaires pour faire un bilan de situation complet et détaillé, avant de mettre en place concrètement votre conduite du changement.

3.      Identifier et s’entourer des bons profils

L’être humain a naturellement tendance à avoir une aversion au changement, quel qu’il soit. Or, pour mener à bien votre conduite du changement, vous aurez besoin que tous vos collaborateurs accueillent ce dernier de manière positive.

Heureusement, l’aversion au changement n’est pas non plus systématique. L’objectif sera donc de repérer les collaborateurs qui ont, au contraire, une appétence pour le changement et l’innovation, afin de les faire participer activement, notamment pour la partie communication, interne comme externe.

4.      Mettre en place votre stratégie

C’est le moment de mettre concrètement en œuvre votre stratégie de conduite du changement. Outre un plan d’action cohérent et compatible avec les projets et la situation de l’entreprise, il vous faudra également élaborer et respecter une bonne méthodologie.

Cette dernière vous permettra, en plus d’avoir une feuille de route précise, d’être plus flexible et de pouvoir ajuster rapidement votre conduite du changement en cas de besoin.

5.      Bien communiquer

La communication est le point centrale d’une bonne conduite du changement. Il y a d’une part la communication interne auprès de vos collaborateurs, et d’autre part la communication externe auprès de vos clients, fournisseurs et autres partenaires.

Votre objectif sera de parvenir à expliquer les raisons du changement à mener pour l’entreprise, ainsi que les bénéfices que ce changement apportera pour tous. Votre communication devra par conséquent être préparée en amont et planifiée, et se devra d’être transparente et pédagogique.

Entretiens individuels avec les collaborateurs, réunions, supports de communication (emails, vidéos etc.), tous les outils et moyens sont bons pour y parvenir.

6.      Faire un suivi efficace

Tout au long de la conduite du changement, il est essentiel de mettre en place des actions et outils de monitoring précis et efficaces.

Ces actions et outils permettront d’une part de mesurer l’avancement des actions menées et de l’atteinte des objectifs, et d’autre part, l’acceptation du changement par vos les collaborateurs et partenaires.

La méthodologie de conduite du changement peut sembler, à première vue, s’apparenter à une méthodologie classique de gestion de projet. Elle intègre cependant des notions qui lui sont propres à ne surtout pas négliger.

L’aspect humain et la conduite de l’acceptation du changement par les salariés en sont de bons exemples. C’est la raison pour laquelle une préparation en amont, qui tient compte de tous ces aspects, et un suivi détaillé à chaque étape, sont indispensables.

 

Recrutement de manager de transition