De plus en plus de professionnels ayant une bonne formation et de nombreuses années d’expérience de gestion dans des postes à responsabilités, décident de quitter leur routine de bureau quotidienne pour devenir manager de transition.

Lorsque vous souhaitez lancer votre carrière en tant que manager de transition, vous devez tenir compte de certaines informations. Quelle est la mission d’un manager de transition ? Une formation est-elle nécessaire pour le devenir ? Quel est le salaire moyen ? Nous répondons à travers cet article à vos questionnements.

Quelle est la mission d’un manager de transition

Lorsqu’une entreprise a besoin de faire appel à un leader expérimenté ou à un expert dans un domaine particulier pour une période limitée, elle choisit en général de contacter un manager de transition.

De même, lorsqu’un directeur est absent pendant un certain temps et que l’entreprise ne souhaite pas la remplacer, ou qu’elle veut faire appel à un niveau d’expertise plus élevé pour développer certains aspects de l’entreprise, il y a souvent une grande sécurité à engager un manager de transition.

Une personne compétente qui comprend rapidement la situation, sait ce qu’il faut faire et peut rapidement commencer à contribuer à la résolution des problématiques de l’entreprise.

Cette présence permet également de réduire le stress et la pression sur le service qui peuvent facilement survenir lorsqu’un responsable s’absente pendant un certain temps ou lorsqu’un manque de compétences ou d’expertise fait sentir lors de la réalisation d’un projet.

La sollicitation d’un manager de transition est une des tendances RH actuelles, l’entreprise profite d’un ensemble de compétences spécifiques pour combler un vide, mener à bien un projet, gérer un changement ou renouer avec la croissance en cas de crise.

Par exemple, si l’entreprise développe un nouveau produit ou une nouvelle activité, elle économisera beaucoup de temps et d’argent en faisant appel à un manager de transition qui a déjà effectué le même travail à plusieurs reprises, et parfois même dans plusieurs secteurs différents. En tant que manager de transition, vous garantissez un travail très qualitatif et efficace sans être prisonnier d’une politique interne.

Cela signifie que vous pouvez remettre en question l’équipe de direction d’une manière différente de celle d’un manager permanent. En effet, ce franc-parler et cette faculté à avoir une image extérieure de l’entreprise seront vos atouts pour atteindre directement le cœur des défis de l’entreprise.

Recrutement de manager de transition

Formations et prérequis

Qui peut devenir manager de transition ?

Un manager de transition doit tout d’abord avoir un savoir-faire et beaucoup d’expérience dans son domaine. C’est généralement un cadre supérieur ayant plus de dix ans d’expérience dans des postes à haute responsabilité.

Si vous souhaitez devenir manager de transition, une expérience et une expertise dans votre domaine ne suffit pas. En effet, il est important d’avoir une attitude entrepreneuriale et d’être capable de gérer des situations stressantes. En outre, il est important d’être capable de faire rapidement la bonne évaluation de certaines situations. C’est ce que les entreprises attendent de vous.

La flexibilité est également importante. En tant que manager de transition, un processus de changement et d’adaptation doit être mis en place pour chaque client. De même, vous devez être multitâche et avoir de l’empathie pour pouvoir mieux cerner les problématiques et adopter plusieurs rôles. Il est aussi important de savoir écouter, réagir correctement et relativiser face à des situations parfois compliquées.

Existe-t-il des formations spécifiques ?

S’il n’existe pas de formation officielle diplômante que vous pouvez suivre pour devenir manager de transition, certaines écoles et universités proposent des formations qui permettent de vous fournir certaines clés pour ce type dactivité. Ce genre de formations sont généralement axées sur le management et la gestion de crises en entreprise.

En suivant des séminaires ou formations de ce type, vous pouvez avoir une idée plus précise de ce qui vous sera demandé et utiliser la méthodologie et les stratégies managériales en cas de crise.

Quel est le salaire moyen d’un manager de transition ?

En tant que manager de transition, c’est vous-même qui définissez votre taux de facturation journalier. Pour rester cohérent, il est tout de même judicieux de s’informer sur les prix du marché avant de s’avancer. En moyenne, un manager de transition facture entre 500 et 1700 Euros par jour à l’entreprise. Ce salaire va varier d’un manager à l’autre en fonctions de plusieurs critères :

  • La durée globale de votre intervention : d’une manière générale, les missions courtes vont être plus lucratives pour vous que les missions longues. Puisque les chefs d’entreprises ne sont pas prêts à dépenser de grosses sommes à l’heure pour des intervenants sur 1 an et plus.
  • Le type de mission et le niveau d’expertise : Si votre niveau d’expertise dans un domaine particulier est très recherché et peu concurrentiel, vous devez tenir compte de ceci pour décider de votre rémunération.
  • Votre expérience/réputation sur le marché : Plus vous effectuerez de missions avec succès, plus vous pourrez légitimement adapter votre tarif à l’heure.

Devenir manager de transition n’est pas chose aisée, surtout en tant qu’ancien salarié. Vous devez faire les formations nécessaires pour accroître votre leadership et avoir les nerfs solides pour gérer les situations de crise. Mais c’est aussi une chance pour vous d’augmenter vos revenus et de bousculer votre quotidien lorsque la routine du salariat ne vous convient plus.

 

Manager de transition inscription